location-marrakechs.com » Voyage » Les 10 meilleurs musées à voir à Marrakech

Les 10 meilleurs musées à voir à Marrakech

Les 10 meilleurs musées à voir à Marrakech

Marrakech est une grande ville avec beaucoup à explorer, comme les musées et les monuments. Lorsque vous visiterez Marrakech, assurez-vous de vous imprégner de la riche histoire et de la culture fascinante du Maroc en explorant ma sélection de musées.

PALAIS DE BAHIA

Le droit d’entrée est de 70 MAD

Les portes sont ouvertes de 9 heures à 17 heures.

Le palais Bahia (qui signifie « brillance » en arabe) est un palais de la fin du XIXe siècle qui figure parmi les plus grands exemples de conception architecturale marocaine. Il compte 150 pièces, dont le célèbre Harem caché.

Les meilleurs artisans marocains ont décoré et aménagé le palais Bahia pendant près de 14 ans. Les chambres du palais de la Bahia sont vides. Après la mort du vizir, ses épouses et sulton ont déménagé les meubles dans leurs maisons.

Le palais de Bahia a été construit pour l’usage et la jouissance de Si Moussa, Grand Vizir du Sultan du Maroc. Le petit-fils de Si, Ahmed ben Moussa, a agrandi et embelli le palais en introduisant de nouveaux jardins ainsi qu’un design étonnant. Il s’y trouvait avec 4 épouses et 24 concubines et leurs enfants, ainsi qu’avec son épouse préférée, Bahia.

S’étendant sur une superficie de près de huit hectares, le palais de Bahia est composé d’environ 150 moucharabiehs au décor complexe qui projettent des oriels entourés de treillis en bois sculpté. En outre, des peintures sur marbre, des sculptures et des gravures en bois de cèdre et de hêtre, du stuc et du zellige, l’un des premiers vitraux du Maghreb, qui sont logés dans des structures hétérogènes, sans ordre formel en place, et situées dans une variété d’espaces verts et luxuriants.

En 1912, le général Lyautey, gouverneur du Maroc, protectorat français, y a ajouté des commodités comme des cheminées et le chauffage central. Le palais est actuellement géré par le ministère marocain de la Culture. Le palais Bahia est une attraction touristique de premier ordre située à Marrakech.

L’année où le Maroc est devenu indépendant de la France en 1956, le palais de la Bahia a été utilisé comme un palais à usage royal jusqu’à ce que le roi Hassan II décide de le transférer sous la tutelle du ministère marocain de la Culture, ce qui signifie que le palais peut être utilisé comme un point de repère de la culture marocaine ainsi qu’une attraction touristique.

Lire  Tour du désert du Sahara au Maroc : mon expérience de 3 jours

PALAIS EL BADI

Le prix d’entrée est de 70 MAD

Les portes sont ouvertes de 9 heures à 17 heures.

Le palais d’El Badi est un complexe architectural qui a été construit vers la fin du XVIe siècle. Le sultan saadien Ahmed al-Mansur Dhahbi a construit le palais en l’honneur de son triomphe dans la bataille des Trois Rois contre les Portugais. Il est considéré comme un chef-d’œuvre de l’art islamique, sa conception s’est inspirée de son prédécesseur, l’Alhambra de Grenade (Espagne).

Malheureusement, le bâtiment n’est plus qu’une ruine, avec une immense cour qui vous donne une idée de la beauté de la structure. Ce n’est que grâce aux historiens et aux documents anciens que nous pouvons trouver des images de ce qu’il était avant.

En 1696, le sultan alaouite Moulay Ismail s’empara de ce qui avait le plus de valeur dans ce palais pour construire la capitale de Meknès. El Badii signifie « L’Incomparable ». On dit que le palais avait 360 pièces qui étaient décorées avec les couleurs de la turquoise, de l’or et du cristal.

Le palais est une ruine, il n’y a pas grand chose à l’intérieur. C’est un endroit idéal pour escalader les murs afin d’avoir les plus belles vues de la Médina de Marrakech. Le palais El Badi accueille également des cérémonies artistiques. En outre, les murs du palais ont accueilli un certain nombre de cigognes.

TOMBES SAADIENS

Prix d’entrée 70 MAD

Disponible de 9 h à 17 h.

Il est situé à proximité de la mosquée Moulay al-Yazid de la Kasbah. Les tombes saadiennes sont parmi les rares vestiges de la famille saadienne qui a régné sur Marrakech de 1524 à 1659.

Les tombes saadiennes abritent 66 princes, ainsi que d’autres personnes célèbres, et plus de 100 chanceliers et épouses.

Le contexte des tombes saadiennes est impressionnant. Au début du XVIIIe siècle, le sultan Moulay Ismail (celui-là même qui a presque entièrement détruit le palais d’El Badi) a décidé d’effacer toutes les traces de la dynastie saadienne. Il n’a pas commis le sacrilège de profaner leurs tombes, et a ordonné d’en cacher l’entrée.

L’entrée des tombes saadiennes a été découverte en 1917. Les tombes étaient accessibles à tous.

Lire  Cactus Thiemann : la plus grande ferme de cactus d'Afrique située à Marrakech

Madrasa Ben Youssef

Lieu le plus fréquenté et le plus Instagrammé de Marrakech, la Madrasa Ben Youssef a été créée au 14e siècle sous le règne du souverain marocain Abou el Hassan. Madrasa était le nom donné par Abu el Hassan, Madrasa était le plus grand collège islamique au Maroc au milieu du .

Pas moins de 900 étudiants pouvaient y séjourner pour étudier les lois et la théologie. La monarchie soutenait les étudiants. La Madrasa Ben Youssef a été transformée en musée en 1960. Le musée de la Madrasa a été fermé pour être restauré au mois de novembre 2018 avant d’être rouvert au public au début du mois d’avril 2022.

DAR SI SAID

Ouvert tous les jours sauf le mardi.

De 10 h à 18 h

Prix d’entrée 30 MAD

Le musée Dar Si Said est l’un des musées les plus célèbres de Marrakech. Il est également connu sous le nom de « Musée des arts marocains ».

Dar Si Said n’est pas aussi connu que les autres sites de Marrakech, mais il vaut la peine d’être visité. Je le considère comme un des secrets cachés de Marrakech. Je préfère personnellement Dar Si Said parce qu’il est moins touristique que le Palais de la Bahia.

Le palais a été construit dans la seconde moitié du 18ème siècle, sur ordre de Si Said Ben Moussa (celui qui était le propriétaire du palais de la Bahia), alors fonctionnaire sous le règne de Ba Hmad.

En 1930, le musée et les ateliers d’artisanat ont été aménagés. Le musée est situé sur deux étages. Ce musée présente le plus grand nombre d’objets de Marrakech : céramiques, bijoux, boiseries ainsi que des armes, des tapis en céramique, des tissages et de jolis plateaux de bouilloires, des instruments de musique anciens, etc.

Le musée de Marrakech

De 9h00 à 18h30. L’entrée est de 50 MAD

A proximité de la Madrasa Ben Youssef, vous pourrez découvrir le Musée de Marrakech.

Le musée de Marrakech est situé dans le palais Dar Menebhi, construit à la fin du XVIIIe siècle, par Mehdi Menebhi. Le palais a été rebaptisé en 1956 lorsqu’il a été donné à l’État marocain. Les mécènes du musée comprennent la fondation d’Omar Benjelloun.

Il y a de nombreuses salles à explorer, bien que certaines ne soient pas utilisées. L’endroit le plus populaire du musée est la magnifique cour centrale, avec un énorme lustre qui domine la pièce.

Lire  Notre astuce pour trouver : vol hotel Marrakech en all inclusive au meilleur prix !

DAR BELLARJ

La Fondation Dar Bellarj Marrakech est située juste à côté de la Madrasa Ben Youssef. C’était le refuge des cigognes blessées (« bellarj » est un mot de cigogne en arabe).

La Fondation Dar Bellarj a pour but d’aider à promouvoir la culture vivante à Médine. Elle accueille des événements tels que des manifestations, des concerts et des ateliers, ainsi que des expositions, entre autres. Pour plus d’informations sur les événements qu’elle accueille, vous pouvez consulter le site officiel de la galerie.

Dar Bellarj est un secret bien gardé si vous aimez l’art contemporain et les pratiques traditionnelles marocaines. Les expositions sont bien organisées et propres, avec un bel et grand espace extérieur entouré de quatre grands espaces de détente.

Les portes sont ouvertes de 9h30 à 19h.

Prix d’entrée – 50 MAD

Le Musée de la Photographie a ouvert ses portes à la ville de Marrakech à partir de mai 2009. Une collection exclusive de plus de 8000 images a été rassemblée ; cette collection concerne principalement le Maroc et s’étend de 1870 à 1950.

L’exposition comprend des centaines de photographies du passé ainsi que le premier film enregistré par le Haut-Atlas en couleur en l’an 1957 dans l’œuvre de Daniel Chicault Paysages et visages du Haut-Atlas. Il y a un café au sommet du bâtiment qui offre l’une des plus belles vues sur le toit de Marrakech.

DAR EL BACHA Musée des Confluences

Le palais Dar El Bacha a été construit au XIXe siècle par le célèbre pacha (duc) marocain Thami el Glaoui.

Le Pacha a été élu à Marrakech en 1912 et a été le dirigeant de la ville jusqu’en 1956. Dans le passé, il était l’homme le plus riche du monde. Il est souvent décrit comme le Grand Gatsby du Maroc. Le roi marocain de Dar El Bacha Thami El Glaoui organisait des célébrations somptueuses pour montrer son appréciation de la culture occidentale et des Européens et des célébrités comme Winston Churchill, Roosevelt, Jacques Majorelle ou Charley Chaplin.

Le palais a été restauré et transformé en Musée connu sous le nom de Dar El Bacha – Musée des Confluences au cours de l’année 2017. En 2017, le musée a été inauguré avec un Bacha Coffee House, un endroit merveilleux pour prendre un café et un petit-déjeuner (plus d’informations à ce sujet dans l’article p. 95).